Personnalités Célèbres

 

 * Marx Dormoy est un homme politique français né le 1° aout 1888 à Montluçon et mort à Montélimar (Drôme) le 26 juillet 1941.

*Hubertine Auclert, née le 10 avril 1948

à Saint Priest en Murat et morte le 4 Aout 1914 à Paris, est une militante féministe française en faveur du droit de vote des femmes.

* Pierre Coulon est un homme politique franç ais né le28 juin 1913 à Paris et décédé le 6 aout 1967 au Pouliguen(Loire-Atlantique).

 * Gabrielle Chanel (dite Coco) (Saumur 1883-Paris 1971).

Confiée à l’âge de 17 ans aux chanoinesses de Saint-Augustin à Moulins, elle passait ses vacances à Varennes-sur-Allier chez sa tante. A 20 ans, elle travaillait dans une maison spécialisée en trousseaux et layettes et chantait le soir dans les cafés de Moulins (au Grand Café qui a gardé son aspect 19ème, belle époque).Elle connaissait seulement deux chansons et notamment Qui a vu Coco dans l’Trocadéro. C’est ainsi que Gabrielle devint Coco.
Avant de s’installer à Paris et de connaître le succès que l’on sait, elle exerça les métiers de couturière de chambre et de donneuse d’eau (aux sources thermales) à Vichy.
Elle ouvre en 1910 son premier magasin de mode à Paris puis fonde une maison de couture à Biarritz en 1915. Les années folles succèdent à la première guerre mondiale : les femmes se libèrent et les modèles Chanel connaissent un succès phénoménal. Toutes les femmes veulent ressembler à "Coco" Chanel.

* Monsieur de La Palice (1470 – Pavie 1525)Ce Maréchal de France, proche du pouvoir royal et apprécié par ses soldats, a été désigné par un malheureux concours de circonstances, auteur des fameuses «Vérités de La Palice ».
Héros des guerres d'Italie, ayant combattu à Ravenne, Marignan, La Bicoque, Fontarabie... La Palice fut l'un des plus grands hommes de guerre de son temps.
Une chanson créée par ses soldats à sa mort lors de la bataille de Pavie disait :

« Hélas ! La Palice est mort,
Il est mort devant Pavie,
Hélas ! s’il n’était pas mort,
Il Ferait encore envie ! »

Après des copies successives par les chansonniers, le F s’est transformé en S en modifiant le sens du couplet :« Hélas ! s’il n’était pas mort,
Il Serait encore en vie ! »Son château, surplombant la ville de Lapalisse, est toujours la propriété de la même famille depuis 30 générations. Il est ouvert à la visite.

*René Fallet (Villeneuve-St-Georges 1927-Paris 1983) -Écrivain populaire, il était très attaché à Jaligny-sur-Besbre, dans l’Allier, où il avait une propriété. De parents originaires de la vallée de la Besbre, René Fallet a passé les vacances de son enfance à Thionne, chez sa tante, où il se promenait tout en lisant, en compagnie d'un canard apprivoisé. Parmi ses œuvres, la Soupe aux Choux (le film a été tourné dans l’Allier), les Vieux de la Vieille, un idiot à Paris et le Braconnier de Dieu ont été inspirés par, ou ont pour cadre l’Allier. Depuis 1989, le prix René Fallet, décerné tous les ans à Jaligny, récompense des œuvres littéraires liées au Bourbonnais.L’oeuvre de René Fallet a été couronnée en 1964 par le Prix Interallié pour Paris. Ses romans ont inspiré de nombreux films et téléfilms. Il fut également le scénariste de Fanfan la Tulipe et critique littéraire. Pendant de nombreuses années, il fut chroniqueur au Canard Enchaîné.

* Albert Londre"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie"
Né à Vichy, il est l’un des premiers grands reporters français. Il a parcouru le monde entier et s’est attaqué à tous les grands sujets : les bagnes civils et militaires, la traite des blanches… Manifestations d’un caractère très indépendant et d’une grande liberté d’esprit, ses écrits dans la presse faisaient toujours sensation.Pendant 18 ans, Albert Londres ne posait sa valise que pour voir sa fille et ses parents, à Paris et à Vichy, ses escales préférées. Jusqu’au dernier voyage qui le mena en Chine en 1932 pour une enquête explosive (contrebande d’armes ? trafic de drogue ?...) dont il ne révéla rien à personne. Il a emporté son secret avec lui sur la route du retour, en périssant lors de l’incendie du paquebot George Philippar.

* Valéry Larbaud (Vichy 1881 - 1957) Valéry Larbaud était le fils de Nicolas Larbaud, pharmacien à Vichy, découvreur et exploitant des sources Larbaud à Saint-Yorre. Enfant unique, il héritera une certaine fortune de son père, ce qui lui permettra de parcourir l’Europe. Très tôt, il prendra goût à la littérature et notamment la littérature étrangère. Ses premières publications sont des traductions, des articles sur la littérature anglaise, espagnole. Grâce à sa maîtrise des langues étrangères et à sa curiosité sans fin pour toutes formes de littérature, il sait apprécier de nombreux écrivains peu connus, voire inconnus en France et travaille sans relâche à les faire connaître au public français et étranger, comme Samuel Butler ou James Joyce. Parmi ses œuvres : Barnabooth ; Fermina Marquez ; Enfantines ; Amants, heureux amants ; Beauté, mon beau souci ; Mon plus secret conseil ; Allen ; Jaune, Bleu, Blanc ; Aux couleurs de Rome ; Sous l’invocation de Saint Jérôme, etc. En 1935, terrassé par un accident cérébral, il ne peut plus écrire. Isolé par la maladie, il n’est pourtant pas oublié du monde des lettres. Il reçoit de nombreux titres honorifiques et littéraires, en particulier le Prix National des Lettres en 1952. Il décède en 1957 à Vichy. Un prix littéraire Valéry Larbaud est décerné tous les ans à Vichy. Son musée-bibliothèque est installé dans la médiathèque qui porte son nom.

* Fernand Raynaud (Loradoux 1926-Le Cheix sur Morge.Issu d’une famille originaire de l’Allier, il repose au cimetière de Saint-Germain-des-Fossés, où il venait fréquemment passer ses vacances.Après des débuts difficiles, il sera propulsé grâce à l'émission « 36 chandelles » de Jean Nohain. On lui avait conseillé Fernand Raynaud pour les qualités de son mime.

* Philippe Bugalski Né le 12 Juin 1963 à Busset, il est pilote officiel de Citroën et vainqueur de nombreux rallyes en championnat de France, dont il remporta deux fois le titre en 1999 et en 2000. Il représente désormais la marque Citroën au niveau mondial et est devenu un des maîtres des rallyes sur asphalte. Philippe Bugalski s’est illustré de nombreuses fois et particulièrement au tour de Corse 2000 qu’il remporta au volant de la Xsara Kit Car.

* Richard Bohringer Bien qu’il n’y ait pas vécu, Richard Bohringer est né à Moulins le 16 janvier 1941. D’abord auteur de pièces de théâtre, il se tourne vers le cinéma en 1972. Mais c’est en 1980 qu’il est révélé comme acteur par 2 films : Dernier Métro de François Truffaut et Diva de Jean-Jacques Béneix. Depuis, il a enchaîné de nombreux tournages à une cadence infernale et fut récompensé par un Oscar en 1985, pour le meilleur second rôle dans l’Addition. Il retourna à ses premières amours en 1994 et publia avec succès « C’est beau une ville la nuit ». Dernièrement, on a pu voir sur le petit écran « Poil de Carotte », une adaptation du célèbre roman de Jules Renard. Pour le tournage, Richard Bohringer avait choisi de situer l’action de ce long métrage dans l’Allier, à Couleuvre, Cérilly, Saint-Plaisir, Tronçais, Bourbon-l’Archambault et dans le quartier historique de Moulins.

* Audrey Tautou Audrey Tautou a passé son enfance à Domérat, près de Montluçon avant de s’inscrire en DEUG à Paris, afin de suivre simultanément l’enseignement théâtral du Cours Florent. Elle est rapidement remarquée et interprète des rôles dans des téléfilms et dans des courts métrages. En 2000, la jeune actrice reçoit le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film « Vénus Beauté Institut » de Tonie Marshall. Les films se succèdent alors pour Audrey Tautou et notamment l’immanquable « Fabuleux destin d’Amélie Poulain » de Jean-Pierre Jeunet, dans lequel elle interprète le 1er rôle. Le public est séduit et le film obtient un succès sans commune mesure. Toujours sous les feux des projecteurs, Audrey Tautou garde des attaches dans l’Allier, à Montluçon, auprès de sa famille.

* Nolwenn Leroy Finaliste et grande gagnante de la seconde édition de la Star Academy, Nolween est originaire de Saint-Yorre, près de Vichy dans l’Allier. Le timbre de sa voix, la justesse de ses interprétations et sa personnalité l’ont menée jusqu’à la finale qu’elle a remportée haut la main le 21 décembre dernier. L’ancienne étudiante en droit laisse désormais pleinement s’exprimer l’artiste qui est en elle.

* Roger Walkowiak Vainqueur du Tour de France cycliste en 1956.Né à Montluçon en 1927, Roger Walkowiak a participé 5 fois au Tour de France qu'il remporte en 1956. Roger Walkowiak avait alors créé la surprise. Ce jeune coureur de 25 ans ne partait pas favori et roulait pour une équipe régionale. Il a saisi sa chance et a fait preuve d’un grand sens tactique pour remporter « la grande boucle », alors qu’il n’avait pas remporté d’étape. Ce Tour, avec ses rebondissements, fut l'un des préférés de Jacques Goddet, organisateur de cette grande course. On dit encore de nos jours : "Gagner à la Walkowiak" !Toujours dans l’Allier, Roger Walkowiak partage aujourd’hui avec les jeunes coureurs le récit de l’étape qui lui fut décisive, disputée dans les Alpes et où il a remonté le temps perdu après une chute spectaculaire. Il se plaît à suivre les épreuves cyclistes du département, tels le Tour d’Allier et la cyclosportive organisée par le club de Cusset, qui porte son nom « la Walko ». Un hommage bien mérité.

 * Anne de France Anne de France, fille aînée de Louis XI, est née à Genappe en 1461. Elle épousa à l’âge de 12 ans Pierre de Beaujeu, futur duc de Bourbon et devint alors Duchesse de Bourbon. Pendant la minorité du futur roi de France Charles VIII, son frère, elle exerça la régence de 1483 à 1491 avec son mari. Bien que très jeune, elle avait vingt-trois ans à la mort de Louis XI, elle fut un excellent administrateur. En restaurant l’autorité royale, et en travaillant à l'élargissement du royaume, elle poursuivit l'oeuvre de son père. Elle mit un terme définitif à la Guerre de Cent Ans et maria son frère Charles VIII à Anne de Bretagne pour obtenir la Bretagne. Elle est décédée à Chantelle en 1522.

* Charles III  de Bourbon de Montpensier, le connétable de Bourbon : l'intrépide guerrier !

Né en 1490 ce héros de roman est un playboy du… XVIe siècle cité dans le “Da Vinci Code”. Très grand, très athlétique, séduisant et courageux en diable, il est taillé pour la guerre et l’amour. Jeune et beau, il épouse à quinze ans sa cousine Suzanne, fille d’Anne de Beaujeu, mariage qui fait de lui le seigneur le plus riche de l'époque. Chevalier intrépide, il sert vaillamment le roi François Ier son cousin. Après la victoire de Marignan en 1515, il est nommé à 25 ans vice-roi du Milanais et fait connétable, chef des armées royales.

La mère de François Ier, de quatorze ans son aînée en tombe amoureuse et lui propose, à la mort de sa femme Suzanne, de l’épouser. Il la repousse sans ménagement ; elle se venge en le faisant dépouiller de tous ses biens. Révolté par tant d’injustice, il passe à l’ennemi. Nommé lieutenant général de l'empereur Charles Quint, il combat les Français en Italie et remporte la bataille de Sésia où Bayard est tué. Il envahit ensuite la Provence et assiège Marseille. En 1525 il fait prisonnier François Ier à Pavie où meurt le maréchal de La Palice. François Ier libéré en échange de la promesse de lui rendre tous ses biens ne tient pas parole.Abandonné par Charles Quint, il décide de se créer une principauté en Italie, met le siège devant Rome mais meurt pendant l'assaut en 1527; la ville éternelle sera mise une nouvelle fois à sac. Ses domaines sont annexés par la couronne. Le Bourbonnais, grande féodalité des Bourbons, est définitivement rattaché à la France.

* François Colcombet, né le 1er septembre 1937 à Dompierre-sur-Besbre est un magistrat et homme politique français.

* Pierre-Victor Léger, né le 12 aout 1882 à Vichy, mort le 8 juillet 1950 est un homme politique français.

* Claude Malhuret est un médecin et homme politique français, né le 8 mars 1950 à Strasbourg.

* Pierre-André Périssol est un homme politique français né le 30 avril 1947 à Nice.

* Christophe Thivrier (né le 16 mai 1841 à Durdat-Larequille et décédé le 8 aout 1895 à Commentry

est un ouvrier et homme politique français. Il est le député en blouse, et fut élu le premier maire socialiste du monde en 1882.

* Isidore Thivrier (né à Commentry le  5 octobre 1874 et décédé àNatzwiller-Struthof, le 5 mai 1944)  est un homme politique français.

*Pierre Villon, né le 27 août 1901 à Soultz  et décédé le 6 novembre 1980 à Vallauris), est un homme politique français.

* Gabriel Péronnet

  né le 31 octobre 1919 au Vernet et décédé le 13 janvier 1991 est un homme politique français.

 

Date de dernière mise à jour : 11/10/2013

 super fleurVilles et villages de France

Vacances Campagne
Gralon

SITES INTERNATIONAUX - catégorie france

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×