L'Art à Arronnes

2008/2009

Une exposition de groupe avec titre "7 pour commencer" 7 artistes, 21 oeuvres.

Essentiellement des peintures : Joëlle Caumes (de Cusset), Suzanne Shreiner (St Léon), Christiane Hirsch (Puy de Dôme), Cheub (Vichy), Paul Sarrassat (St Gérand le Puy), Jouanin (Collioure), Michel Bénier (Arronnes/Vichy).

Puis suivit, ce même été, l'exposition personnelle des quatres premiers, l'été suivant des trois autres.

Jouanin ne pouvant participer pour raisons de santé, il fut remplacé par le graveur Christian Jouhet et moi, n'ayant pas suffisamment travaillé, je me fis remplacer par l'illustratrice Fabienne Cinquin, qui présenta une quarantaine d'illustrations sous le titre "BAZAR".

Quand cela est possible, les élèves de l'école peuvent visiter les expos.

Ce fut le cas avec l'exposition de Joëlle Caumes où les élèves et le maître ont pu travailler par le biais de découpages, collages afin de mieux comprendre les oeuvres (abstraites) présentées par l'artiste.

Pour l'exposition du graveur Christian Joubert, la salle s'est transformée en un mini atelier de gravure, avec une presse.

Au cours du vernissage, l'artiste graveur a fait une démonstration de tirages de gravures.

Des gravures furent offertes à deux habitantes d'Arronnes qui ont apprécié le geste de l'artiste.

2010 C'est le début des expos à thèmes

Une seule exposition sur toute la période de l'été, mais qui va regrouper beaucoup plus d'artistes (36) venant ... de toute la France !

C'est aussi l'ouverture d'une deuxième salle, au dessus du four à pain et de la crêperie, qui offre un volume intéressant et permet d'exposer des oeuvres monumentales ...

Pour cette exposition, le collectif a travaillé "l'autoportrait". 36 autoportraits. Celui d'André réalisé entièrement au stylo bille, une grande sculpture de Guy Durand "totem" de trois mètres de haut ... ainsi qu'une étonnante sculpture de Marc Brunier-Mestas ... en carton.

2011 : le Nu

A peu près les mêmes artistes. Cette fois, chacun devait choisir dans une liste un numéro correspondant à un nu d'un grand Maître de l'Histoire de l'art (Botticelli, Picasso, Matisse ...). Chaque participant devait alors réaliser "son nu" en s'inspirant, en détournant, en jouant avec le "modèle" que le sort lui avait attribué.

La technique de réalisation étant libre, l'expo était composée de peintures, de dessins, de sculptures, de céramiques, etc.

Les organisateurs de "la résidence de Dompierre" haut lieu de l'art contemporain, ayant vu et apprécié les oeuvres présentées à Arronnes, ont manifesté l'intention de la présenter à leur tour à Dompierre sur Besbre. Ce qui fut fait., du 15 octobre au 18 décembre.

Le but de ces expositions est de présenter des créations d'artistes, pour la grande majorité professionnels, et venant de toute la France. Certaines oeuvres exposées peuvent être difficiles à comprendre, voire même choquer peut-être demandent-elles quelques connaissances artistiques ... Nous pouvons avoir des préférences, nous ne sommes pas obligés d'aimer .. Mais attention, tout travail doit être respecté et le travail d'un artiste ne fait pas exception. Traiter de nul le travail de 31 artistes n'est pas faire preuve d'une grande intelligence ...

Autre but recherché : faire connaitre la région, le village, ses commerces ... Les deux derniers vernissages ont fait venir dans la Maison de la Paysannerie plus de 120 personnes. Beaucoup venaient à Arronnes pour la première fois et comptaient bien y revenir. Depuis 2004, une cinquantaine d'artistes ont présenté leur travail et plusieurs centaines de visiteurs en ont profité.

Le mot de la fin revient à des touristes belges que j'ai rencontrés à la salle d'expo, au mois de juin. Ils achevaient leur grand périple "artistique" en Auvergne (musées, galeries, monuments architecturaux) et finissaient par le Bourbonnais avec Châtel Montagne où l'affiche de l'expo "les nus" les a détournés sur Arronnes ... Ils laissèreent ce mot sur le livre d'Or : 29 juin 2011 l'auvergne est décidément une région bien surprenante. Sa découverte se mérite aux détours de ses nombreux virages. Quand on croit être au bout du monde, c'est la surprise ! Félicitations pour cette belle initiative et beaucoup de succès à vous tous artistes pour vos interprétations très intéressantes. Signé Bernadette, jean Paul et Marie-Claire.

Michel Bénier

Date de dernière mise à jour : 29/10/2013

 super fleurVilles et villages de France

Vacances Campagne
Gralon

SITES INTERNATIONAUX - catégorie france

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×